anemoos_728x272-zoom

Enjeux du projet

L’histoire commence sur 3 continents, Jérôme Méplon, en poste en Afrique, recherche une solution de production d’énergie pour alimenter des stations relais téléphoniques pour les sites isolés.
Patrice Austin ingénieur mécanique canadien développe au Québec une éolienne à axe vertical innovante, mais encore expérimentale. Jérôme Méplon découvre la solution de Patrice Austin.  Christophe Ollivier, en France, ami de Jérôme Méplon, rassemble des amis investisseurs pour développer l’idée Canadienne.
Anemoos voit le jour en février 2011.
C’est la Fondation Prince Albert II de Monaco, par l’intermédiaire de S.E.M Bernard Fautrier, qui voit en ce projet une solution durable de production d’énergie.
S.E.M Bernard Fautrier organise un rendez-vous entre Thierry Mani (Atmosphère Group), Jérôme Méplon et Christophe Ollivier.
Il est alors décidé de lancer la recherche et développement de l’Anemoos 3 pour transformer ce qui était de l’artisanat en un projet industriel.
Patrice Austin se met autour de la table avec les ingénieurs de Sophia Conseil, centre d’expertise en ingénierie de Sophia Antipolis, pour relever le défi: Fabriquer une éolienne performante en polymère recyclé, 100% recyclable.
Pour développer ce partenariat industriel Monaco/Alpes-Maritimes, Azuréen, Christophe Ollivier et Jérôme Méplon créent Comodos à Monaco qui lance le projet recherche et développement avec Anemoos à Carros, Rotoméca à Angoulême, Atmosphères Design à Monaco, Sophia Conseil à Sophia Antipolis et la Fondation Prince Albert II de Monaco.

Prestation fournie par Sophia Conseil

  • Conception et validation procédé de fabrication du système d’Eolienne à axe vertical réalisée en plastic PED par roto-moulage.
  • Conception et design sur Catia V5
  • Analyse calcul structure sur Ansys Workbench
  • Analyse calcul Aérodynamique sur Fluent
  • Calcul Statique et Dynamique
  • Validation Design, performance, rendement et procédé de fabrication

Résultats obtenus

L’Anemoos 3, est une éolienne à axe vertical, conçue en polymère recyclé. Ce dispositif fonctionne sans bruit, sans impact visuel, aucune vibration et sa fabrication est purement française. L’Anemoos 3 est une éolienne estampillée 100% recyclable et bénéficie d’une compensation carbone totalement assurée par la Fondation Prince Albert II de Monaco. Le dispositif ne pèse que 300 kg et ne mesure que 120 cm. et a une capacité annuelle de production de 2 665 kWh.

Pôle chargé du projet :
Centre d’Expertise Mécanique